Comment éduquer sexuellement?

Les agressions sexuelles, présumées ou confirmées, font la manchette plus que jamais ces temps-ci.

Que ce soit Donald Trump aux États-Unis, le politicien Gerry Sklavounos ou la vague de cas à l'Université Laval, le sujet retient l'attention, porte à réflexion et divise.

Notre chroniqueur et avocat criminaliste, Marc Lemay, a livré le fond de sa pensée ce matin dans La Faune :

"Il faut entourer les victimes dès qu'elles dénoncent.  Pas sur la place publique, pas sur les médias sociaux.  On étale la réputation de la personne et elle n'est même pas accusée.  On a déjà fait le procès, et ça, je trouve ça triste.  On veut nous forcer à choisir, le camp de ceux qui croient la victime et ceux qui ne croient pas".

Pour certains, le retour des cours d'éducation sexuelle est une piste de solution.  Judy Lafontaine est intervenante chez Assault sexuel secours de Val-d'Or :

"Ça fait partie d'une démarche de sensibilisation qui doit être faite dès le plus jeune âge, pour développer un apprentissage sain de la sexualité.  C'est un problème au niveau de nos adolescentes".

Le cours d'éducation à la sexualité a été aboli du programme scolaire depuis plusieurs années déjà.