Comment se préparer à la fin de vie?

« La fin de vie : personne n’aime y penser, mais il faut en parler »

C'est le thème choisi par la Table des aînés de Rouyn-Noranda pour son annuel Samedi des aînés.

Demain samedi, les personnes ainées et leurs proches sont invitées à cette activité d'information, qui leur donnera des outils pour bien saisir et bien aborder la question de la fin de vie.

Avec le vieillissement de la population, le thème était tout indiqué, explique la directrice générale de Villes et villages en santé, Dominique Morin, qui aide à l'organisation.

« Avec tout ce qui s'appelle maintenant les aides médicales à mourir et tout, ce sont des phénomènes assez nouveaux, donc on s'est dit que c'était un bon moment pour en parler de façon professionnelle. C'est-à-dire qu'on va avoir des panélistes qui vont vraiment aborder toutes les dimensions qui entourent la fin de vie, que ce soit l'aspect légal, l'aspect des soins spirituels, l'accompagnement. »

- Dominique Morin

Une vidéo sera aussi présentée et les participants pourront échanger avec les panélistes, en plus de participer à des activités plus ludiques en après-midi.

Une vingtaine d'organismes seront aussi sur place pour présenter leurs services.

La présidente d'honneur est Dre Michèle Benoit, impliquée auprès de la maison de soins palliatifs l'Envol de Rouyn-Noranda et reconnue pour son expertise dans le domaine.

L'événement est gratuit. Ça se passe de 9h à 15h30 à la cafétéria de l'école La Source. Il est possible de dîner sur place pour seulement 4 $.

Une centaine de places sont disponibles et il n'est pas nécessaire de s'inscrire.