Compensation pour avoir été battu en prison

Un détenu de la prison d'Amos recevra une compensation financière après avoir été battu par Yves Denis.

Selon le journaliste Éric Thibault, l'individu, qu'on ne peut identifier, a été passé à tabac par trois co-détenus, agissant sous les ordres d'Yves Denis, en décembre 2011.

L'homme en question aurait dit que la conjointe d'Yves Denis était "jolie", mais ce dernier aurait compris "truie".  C'est alors qu'il a décidé de se venger.

Le tribunal administratif a donc statué en sa faveur, lui qui a été gravement blessé au visage.

On ignore pour l'instant le montant auquel il aura droit.

Yves Denis écoule présentement une peine de prison de 16 ans et doit encore comparaitre pour deux histoires de meurtre, en plus d'aller en appel de sa peine de 16 ans.