Confinement à l'école La Concorde de Senneterre

Les cours se déroulent normalement aujourd'hui (mardi) à l'école secondaire La Concorde de Senneterre.

Lundi midi, les élèves et le personnel ont été confinés une trentaine de minutes par mesure de sécurité.

C'est suite à un appel qui faisait état d'un individu au comportement suspect en ville, explique l'agent aux communications à la Sureté du Québec, l'agent Jean-Raphaël Drolet.

« Les policiers du poste auxiliaire de la MRC de la Vallée-de-l'Or, donc qui est basé à Senneterre, ont reçu un appel disant qu'il y avait un jeune homme au comportement suspect qui se dirigerait vers l'école secondaire de Senneterre et que ce dernier était possiblement en possession d'un objet qui pouvait être une arme longue. »

Il s'agissait en fait d'une arme à air comprimé.

Les policiers ont rapidement localisé l'individu avant qu'il ne se rende à l'école, pendant que d'autres agents sont venus sécuriser l'école. Les cours ont repris en après-midi.

Le jeune homme a été rencontré par les policiers, et l'enquête se poursuit.