Conseil des ministres : l'APTS en veut plus

L'Alliance du personnel professionnel et technique de la santé demande aux ministres libéraux de corriger le tir en accessibilité aux soins.

L'APTS fait référence aux portes barrées à l'hôpital de Ville-Marie lors d'un accouchement, aux épisodes de bris de services et aux fermetures de lits dans les hôpitaux.

Elle estime que le système de santé est ravagé.

L'Alliance soutient que les problèmes de rétention et de sous-financement doivent être réglés par le ministre de la Santé, le Dr Gaétan Barrette.

L'ATPS compte plus de 1500 membres dans notre région.