Courbe Brière : les ministères se parlent

Le ministère de l'Environnement continue de sonder les autres ministères québécois concernant la dangereuse courbe Brière, à Rivière-Héva.

Elle a en main depuis octobre l'étude d'impact environnemental.

À la branche régionale du ministère du Transport, on espère avoir des autorisations d'aller de l'avant sous peu.

Le porte-parole, Luc Adam, parle toujours d'exécution des travaux en 2020 avec déboisement des alentours en 2019 :

"Il y a d'autres étapes qui s'en viennent.  La conception des plans et devis, les acquisitions de terrains et d'une maison, la signature d'un protocole d'entente avec Rivière-Héva et le déplacement des services publics comme Hydro-Québec et Télébec".

- Luc Adam

Rappelons que le MTQ veut construire une nouvelle route de deux kilomètres, incluant une voie de dépassement de 1.2km, ce qui va reléguer l'actuelle route en chemin municipal.