Course à cinq dans Rouyn-Noranda-Témiscamingue

Si rien ne change, il y aura de nouveau une course à cinq dans Rouyn-Noranda-Témiscamingue aux élections d'octobre.

Le Parti vert n'avait pas présenté de candidat en 2014, mais cette année, c'est une femme de Témiscaming, Jessica Wells, qui représente le parti.

La mère monoparentale de 35 ans, qui s'exprime majoritairement en anglais, revendique de meilleurs services de santé, un meilleur respect de l'environnement et des services de proximité.

« On ne veut pas externaliser nos services de base, on veut les garder dans nos communautés et prendre soin de nos aînés chez nous, on ne veut pas les pousser à quitter la ville. » (traduction libre)

Craindre les mines

Jessica Wells est surtout très opposée au développement minier, notamment à Témiscaming où Diamants Stornoway prévoit de l'exploration.

Elle s'inquiète des possibles impacts environnementaux sur l'eau de ces mines qui se disent "vertes", selon elle.

« Ce n'est vraiment pas de l'énergie verte si l'extraction a des effets à long terme qui ne sont pas respectueux de l'environnement. » (traduction libre)

La candidate comprend que l'industrie minière mène à la création de beaucoup d'emplois, mais veut miser sur le fait que d'autres formes d'énergie et le secteur de la santé, notamment, peuvent aussi en générer.

La jeune femme estime qu'elle pourra très bien représenter tous les gens du comté malgré ses difficultés en français et espère les sensibiliser sur l'environnement.

Jessica Wells se mesurera à Luc Blanchette (PLQ), Gilles Chapadeau (PQ), Émilise Lessard-Therrien (QS) et Jérémy Bélanger (CAQ). Elle rencontrera les électeurs dans les prochaines semaines.