Cure de rajeunissement pour 26 bibliothèques en Abitibi-Témiscamingue

Des travaux majeurs seront réalisés dans 26 bibliothèques du Réseau BIBLIO de l'Abitibi-Témiscamingue d'ici deux ans.

C'est grâce au soutien financier du Fonds d'appui au rayonnement des régions (FAAR), qui investit 534 000 $.

On parle autant d'achat d'équipements technologiques que de mobilier ou de développement d'espaces pour les jeunes.

Le directeur général du Réseau BIBLIO, Louis Dallaire, rappelle l'importance de ces milieux de vie.

« Les bibliothèques sont en demande. Les gens veulent avoir des revues, veulent avoir des livres numériques, veulent avoir un endroit avec les jeunes, et c'est le seul milieu culturel qui reste dans nos petites communautés partout. »

De gros projets

Avec un peu plus de 138 000 $ d'investissements, la bibliothèque intermunicipale de Senneterre est le plus important chantier.

Les installations seront rafraichies en profondeur, avec l'ajout d'un présentoir pour les auteurs locaux et régionaux, un coin jeunesse et un meilleur éclairage pour mettre en valeur les expositions des artistes locaux.

Du côté de Preissac-Sud, 13 610 $ permettront l'achat de mobilier ainsi que la rénovation de l'intérieur et des salles de bains, notamment.

Le maire, Stephan Lavoie, estime que ça dynamisera son milieu.

« C'est des beaux travaux qui vont permettre d'améliorer les conditions de vie de nos bénévoles, et de donner un meilleur service aussi à notre population. C'est sûr qu'en ayant une bibliothèque plus adaptée et un peu de rénovations au niveau de l'intérieur, ça aide énormément. »

Des bénévoles dévoués

457 bénévoles s'impliquent auprès des différentes bibliothèques du réseau BIBLIO, qui comptent quelque 15 000 abonnés seulement pour les petites communautés.

Le quartier Beaudry de Rouyn-Noranda exploite la seule bibliothèque municipale scolaire du territoire.

L'école primaire a été construite à même l'endroit, et les jeunes l'utilisent quotidiennement. L'espace sera réaménagé, des murs seront démolis et la ventilation sera remplacée.

Amoureuse des livres, Michelle Kirouac est bénévole à Beaudry depuis 32 ans.

« C'est de donner aussi un peu un exemple aux enfants, de leur dire qu'on aime les livres, on s'implique, on va les chercher, on les lit, on les savoure. Je cherchais une activité dans mon milieu et je me suis dit que j'allais m'impliquer comme bénévole à la bibliothèque. »

Les bibliothèques municipales de Rouyn-Noranda et La Sarre ne font pas partie du réseau BIBLIO mais ont bénéficié du FAAR.

De l'argent ira aussi à Val-d'Or, Malartic, Duparquet, Dupuy, Barraute et Lorrainville, notamment.