Daniel Laframboise retourne derrière les barreaux

C'est tout un revirement de situation auquel on a eu droit dans le dossier de Daniel Laframboise, à Rouyn-Noranda, alors que de nouvelles accusations s'ajoutent à son dossier.

Après avoir été libéré lundi avant-midi par un juge de la Cour supérieure, l'homme de 50 ans est retourné en prison en après-midi.

Il fait face à trois nouvelles accusations concernant une nouvelle victime, notamment agression sexuelle et harcèlement. Les faits seraient survenus entre mars 2009 et décembre 2010. Il aurait aussi tenté de l'induire ou l'aurait induit par des menaces, des accusations ou de la violence, à déménager à Rouyn-Noranda et à devenir sa soumise.

Daniel Laframboise subira donc une nouvelle enquête sur remise en liberté jeudi dans ce dossier.

Son enquête préliminaire est toujours prévue pour juin.

Au total, l'homme de 50 ans fait maintenant face à 19 chefs d'accusation, dont agressions sexuelles, séquestration, voies de fait armées et menaces de mort sur trois victimes différentes.