David a raison de Goliath

Bien peu d'amateurs étaient prêts à gager un vieux deux dollars sur une victoire des Foreurs en Val-d'Or en première ronde des séries contre les Cataractes de Shawinigan, qui avaient fini la saison avec 29 points de plus au classement.

C'est pourtant ce qui a été confirmé dimanche soir, quand les Foreurs ont gagné le sixième match de la série, 5-1.

Mathieu Nadeau a inscrit un but et deux passes, Charley Graaskamp deux filets et une aide et les Foreurs enlèvent la série, 4-2.

Étienne Monteptit a été exceptionnel en première période, ne donnant qu'un but sur 23 tirs.  Au total dans la série, il a maintenu une efficacité de .937 :

«C'est le fun, je fais juste jouer au hockey et je m'amuse.  Dernièrement, les statistiques viennent, c'est un bonus.  C'est un beau sentiment dans une carrière de causer une grosse surprise comme ça.  C'est un beau moment en équipe».

Étienne Montpetit reçoit la première étoile. Crédit : François-Olivier Dénommé, Bell Média

L'entraîneur des Foreurs, Mario Durocher, a vanté le mérite de ses vétérans, alors que certains jouaient blessés :

«Je suis fier de ce qu'ils ont apporté.  J'ai trois ou quatre gars qui n'auraient pas dû jouer de la série, des gars importants.  Ils ont été à la guerre jusqu'à la fin.  Je suis fier, c'est un excellent leadership que ces gars-là ont montré à leurs coéquipiers».

François-Olivier Dénommé, Bell Média

Dans l'autre vestiaire, le pilote Claude Bouchard parle d'une fin de saison décevante :

«On s'est tirés dans le pied en n'étant pas capables de marquer les buts qui auraient pu faire la différence dans la série, et en pognant de mauvaises punitions quand ce n'était pas le temps.  Et leur gardien de but a été très très bon".

Photo : Claude Bouchard. Crédit : François-Olivier Dénommé, Bell Média

Les Foreurs doivent attendre pour connaitre leurs adversaires de deuxième tour.