De l'Abitibi à la France, le Défi 100 milles fait boule de neige

Ce qui a débuté comme un simple défi entre amis en Abitibi-Témiscamingue a pris une ampleur mondiale en seulement quatre ans.

Le Défi 100 milles, qui consiste à parcourir un mille (1,6 km) par jour, tous les jours, pendant 100 jours, ça débute aujourd'hui (jeudi).

Vous pouvez faire votre mille à la course, à la marche, ou encore en faisant un autre activité physique, à l'intérieur ou à l'extérieur.

Toutes les raisons sont bonnes pour bouger, que ce soit pour votre santé, pour décompresser ou pour vous faire de nouveaux amis.

Un des co-fondateurs, le Lasarrois Sébastien Belisle, est dépassé par l'ampleur de la chose.

« Maintenant, il y a des gens de partout au Québec, il y a du monde en France, en Floride, en Ontario, c'est hallucinant. On a une espèce d'effet de groupe vraiment motivant. L'hiver aussi, il y a les partys de Noël, des fois des petites grippes, et ça fait tellement de bien de sortir quand même dehors et d'aller faire son petit mille. »

Les avantages de participer sont nombreux, ajoute Sébastien Bélisle.

« Ce défi-là, au bout du compte, permet d'en apprendre sur toi-même. Il y a du monde, ce qui les motive, c'est de partager leurs réussites et leurs difficultés, etc. Il y a d'autre monde, ce qui les motive, c'est d'avoir un challenge vraiment difficile. Chaque personne, on est motivé par des moteurs différents, et quand on apprend ça, après on peut l'appliquer dans d'autres sphères de ta vie. »

Il est encore possible de s'inscrire moyennant 20$. Il y a aussi le Défi 50 milles, qui commence à mi-chemin.

Plus de détails et inscriptions au d100m.com