De la neige à 10 jours du 7e Grand Prix Snowcross

Les organisateurs du 7e Grand Prix International de Snowcross de Rouyn-Noranda se réjouissent de la neige attendue et souhaitent du temps chaud.

À 10 jours de l'événement, le site Stadaconna est prêt à accueillir les amateurs de motoneige.

La majorité des hôtels de la ville affichent complet, et les restaurateurs s'attendent à un bon week-end.

Le vendredi 13 janvier, ce sera la journée portes ouvertes, suivie des courses le samedi et dimanche.

La course vintage est de retour, tout comme la course des personnalités, cette année avec l'aile jeunesse de la Chambre de commerce et d'industrie de Rouyn-Noranda.

Il y aura aussi des nouveautés, assure le directeur des opérations, Jean-Pierre Roux.

« Il y a une nouvelle catégorie, une nouvelle classe qui s'appelle le snow bike. C'est un genre de bicycle avec un ski à l'avant et une chenille à l'arrière. L'an passé, on en avait parlé un peu, mais il n'y avait pas de compétiteurs. C'est aussi le retour des femmes, qui avait délaissé la compétition l'an dernier. Elles vont courir dans la classe amateur et professionnelle. »

François Turgeon de Rouyn-Noranda sera parmi les quelque 250 pilotes, répartis en 80 équipes et en 29 catégories.

Il y aura plusieurs Québécois, mais aussi des professionnels de l'Ontario, des États-Unis et même de la Norvège.

Le week-end est gratuit pour les 12 ans et moins, et la passe week-end donne accès aux courses d'accélération du 21 janvier, en partenariat avec CAMAO de La Sarre.

L'an dernier, près de 5 000 personnes avaient assisté aux courses.