De moins en moins d'élèves au Cégep de l'Abitibi-Témiscamingue

L'ensemble de la communauté du Cégep de l'Abitibi-Témiscamingue est de retour en poste.

C'était la rentrée hier (lundi) pour un peu plus de 2 300 étudiants.

Ce nombre est en baisse constante depuis 2011.

Le recrutement est un défi pour l'institution, qui cherche des solutions. 

Voici que nous avait dit le directeur général, Sylvain Blais, lors du lancement des festivités du 50e du Cégep, la semaine dernière.

« On est une région qui est jeune, mais aussi, notre population vieillit. On a de moins en moins de jeunes diplômés du secondaire, et ça, ça va freiner le développement de la région. C'est clair que le plus grand défi, c'est d'attirer de la population peut-être de l'extérieur, ou encore de l'Abitibi-Témiscamingue. »

Cette session, l'institution compte 19 étudiants internationaux, qui viennent notamment de la France, de la Nouvelle-Calédonie et du Cameroun.

Le Cégep travaille aussi à diversifier davantage son offre de sport-études, développer l'enseignement à distance et de nouveaux DEC-BAC.