Début des travaux de la Commission Viens

La Commission d'enquête sur les relations entre les autochtones et certains services publics commence aujourd'hui (lundi) à Val-d'Or.

Pour la première tranche, d'ici au 20 juin, 25 groupes ou individus vont prendre la parole devant le président de la Commission et ex-juge Jacques Viens.

La Commission va porter sur les événements des 15 dernières années et doit se terminer en novembre 2018.

La Commission part de loin, selon le juge Viens :

«Il y a bien des gens au Québec qui n'ont aucune idée combien il y a de Nations autochtones, les langues, les différences, comment elles sont réparties en province.  Il y a des gens pour qui c'est du chinois ça».

Les audiences seront diffusées en direct sur Internet.