Décès à la mine Westwood: le rapport du coroner bientôt remis

On connaitra bientôt la cause du décès du travailleur Pierre Audet à la mine Westwood de Preissac, à la fin février.

La Commission des normes, de l'équité, de la santé et de la sécurité du travail (CNESST) a reçu un rapport partiel du coroner sur l'événement.

Le conseiller régional à la CNESST, Yvon Grégoire, explique la suite.

« Il reste encore un ou deux examens que le coroner doit compléter pour éliminer si on est en présence d'une cause naturelle. Advenant que le coroner en vienne à la conclusion qu'on n'est pas en présence d'une cause naturelle, évidemment, la thèse de l'événement accidentel va être privilégiée. »

D'ici à la remise du rapport, les inspecteurs de la CNESST poursuivent leur enquête pour déterminer les circonstances de l'événement.

Rappelons que Pierre Audet a été retrouvé inconscient près de son poste de travail à la fin du quart de nuit.

Il était opérateur de chargeur-navette depuis 35 ans et prévoyait prendre sa retraite sous peu.

Depuis, de l'aide psychologique a été offerte aux collègues du défunt.

À lire aussi: Décès de Pierre Audet: aucun éboulement en cause