Découvrir l'impression 3D et la réalité virtuelle

Le Cégep de l'Abitibi-Témiscamingue et l'UQAT souhaitent démocratiser la création et les technologies numériques.

Étudiants, enseignants et citoyens ont pu découvrir une partie de l'Espace O Lab de l'UQAT, mardi, à la Bibliothèque.

Ils ont notamment pu expérimenter la réalité virtuelle et l'impression 3D.

Le directeur par intérim de la Bibliothèque Cégep-UQAT, David Fournier-Viger, aimerait avoir une antenne permanente de l'Espace O Lab dans ses locaux.

Il estime que ce serait bénéfique à tous les étudiants.

« Par exemple, des élèves de plusieurs départements pourraient collaborer dans un projet pédagogique pour créer du matériel, des outils, développer de nouvelles technologies, marier art et technologie, en fait, les possibilités sont infinies pratiquement. »

Le Cégep et l'UQAT aimeraient un jour avoir leur laboratoire de fabrication numérique, un FabLab, où les citoyens pourraient créer des objets utilitaires permettant de résoudre des problématiques.

Audrey Folliot, Bell Média. Un étudiant en "scanne" un autre afin de recréer son image et éventuellement pouvoir l'imprimer en 3D.