Départ d'Yves Desjardins : le Centre d'amitié autochtone décu

Le Centre d'amitié autochtone de Val-d'Or se dit stupéfait de la décision du ministère de la Santé de ne pas renouveler le mandat du PDG Yves Desjardins.

Selon la direction, sous le leadership du PDG sortant, le Centre travaillait à un audacieux chantier d'offre de soins.

Le Centre le qualifie de dirigeant d'envergure et invite la ministre Danielle McCann à reconsidérer sa décision.