Des bornes électriques au Cégep de l'Abitibi-Témiscamingue

Le Cégep de l'Abitibi-Témiscamingue souhaite contribuer à la réduction des gaz à effet de serre en installant quatre bornes de recharge pour véhicules électriques.

Les étudiants et le personnel pourront donc recharger leur véhicule sans frais.

Deux seront bientôt disponibles au campus de Rouyn-Noranda et à Val-d'Or, les travaux sont en cours.

C'est un projet d'environ 25 000 $.

Et ce n'est pas tout, renchérit le directeur général du Cégep, Sylvain Blais.

« La volonté du collège là-dedans, c'est aussi, très prochainement, de se doter de véhicules électriques, de façon à pouvoir assurer les déplacements intercampus. On a quand même beaucoup de monde qui se déplace tous les jours entre Rouyn, Val-d'Or et Amos. » 

Ces véhicules seraient mis à la disposition du personnel, qui n'aurait pas à utiliser le leur ou une voiture de location.

Et ce n'est pas fini

Le Cégep a déjà entrepris un virage vert dans ses établissements et continue dans cette voie, assure Sylvain Blais.

« On a fait l'acquisition, il y a quelques années, d'équipement informatique pour diminuer le papier que l'on fournit à nos étudiants, les plans de cours, les examens. On tente d'amener nos enseignants à prendre le virage électronique. C'est un pas supplémentaire, mais on n'a pas fini. »

À Rouyn-Noranda, les bornes se trouveront dans le stationnement 1A, près de la porte 34. À Val-d'Or, ce sera près de la bibliothèque, dans le stationnement arrière.

Le Cégep est locataire de locaux de la Commission scolaire Harricana pour son campus d'Amos. Des discussions sont en cours dans l'espoir d'en faire installer une à cet endroit.