Des citoyens vs la mine Canadian Malartic

Le bras de fer se poursuit entre le Comité de citoyens de la zone sud de Malartic et la minière Canadian Malartic.

La demande d'injonction des citoyens est actuellement débattue en cour à Val-d'Or.

Le Comité demande que la minière respecte les normes et les lois en tout temps, spécialement concernant l'extraction et le bruit.

De son côté, Canadian Malartic soutient qu'elle s'améliore constamment depuis 2012.

Les débats seront suivis des plaidoiries des avocats, plus tard cette semaine.

Le porte-parole de la Coalition Québec meilleure mine, Ugo Lapointe :

«Ce qu'ils veulent, c'est que leurs droits soient protégés.  Ils préféreraient une décision d'une tierce partie indépendante, qui regarderait les arguments des citoyens et de la minière et qui prendrait une décision.  Depuis le début, la minière refuse».

C'est l'honorable Michel Beaupré qui entend la cause.

Dans un autre ordre d'idée, le recours collectif de 70$M du Comité sera entendu le mois prochain.