Des conseils pour surmonter la canicule

Les derniers jours ont été chauds et les prochains promettent de l'être tout autant.

Avec la canicule qui sévit actuellement, plus particulièrement au Témiscamingue, la Direction de santé publique du Centre intégré de santé et de services sociaux (CISSS) de l'Abitibi-Témiscamingue appelle à la vigilance.

Les nourrissons, les jeunes enfants, les personnes malades et les aînés sont plus vulnérables et ont besoin d'une attention particulière.

Les travailleurs extérieurs et les sportifs doivent aussi diminuer l'intensité de leurs activités. Porter un chapeau est aussi recommandé.

Le conseiller en santé environnementale au CISSS, Frédéric Bilodeau, donne des conseils.

« Boire beaucoup d'eau. Essayer d'éviter tout ce qui est boisson alcoolisée, café, même les jus sucrés, donc ce qui favorise la déshydratation, c'est la première chose. Ensuite, c'est de chercher les endroits frais, passer plus de temps dans les endroits climatisés et à l'ombre. »

Un coup de chaleur se traduit notamment par des maux de tête importants, une température au-delà de 40 degrés et même des vomissements.

Six personnes ont perdu la vie en raison de la canicule à Montréal. La situation est toute autre dans la région alors qu'on ne déclare aucun décès.

Pour d'autres conseils, contactez Info-Santé au 811 ou le 911 en cas d'urgence.