Des gros procès en 2018

L'année 2018 aura été marquée par de gros dossiers judiciaires en région.

En février, le Valdorien Pascal Therrien a été reconnu coupable de deux meurtres, écopant de la prison à vie.  Il a depuis abandonné ses recours en appel.

En avril, toujours à Val-d'Or, Patrice Gaudreault-Morin a été reconnu coupable du meurtre prémédité de Sébastien Goudreau, écopant lui aussi de prison à perpétuité.  Son processus d'appel suit son cours.

En mai, encore à Val-d'Or, Stéphane Trudel plaidait coupable d'homicide involontaire sur Daniel Dubois et recevait une sentence de dix ans de prison.

Finalement, en septembre, à nouveau à Val-d'Or, Lévis Landry attendait au deuxième jour de son procès pour plaider coupable d'homicide involontaire sur Marie-Ève Charron.  Il écoule une peine de prison de 16 ans.