Des premières rencontres encourageantes sur le bois d'oeuvre

Le ministre des Forêts, de la Faune et des Parcs, Luc Blanchette, est satisfait de sa première vague de rencontres aux États-Unis.

Il a rencontré les acheteurs, notamment Home Dépot, Lowe's et l'Association des constructeurs de maison.

Luc Blanchette a aussi pu s'asseoir avec Rayonier Advanced Materials, qui vient d'acquérir Tembec.

Il a toujours bon espoir de négocier une entente gagnant-gagnant sur le bois d'oeuvre.

« Tout le monde est unanime que oui, on souhaite un "free trade" et un "fair trade", parce que c'est tout à notre avantage d'avoir des prix qui soient les plus bas possible. Il est trop tôt pour faire un bilan de tout ça, mais les activités ont été intéressantes parce que les gens ne connaissent pas nécessairement le Québec. Là, on a eu l'occasion de pouvoir présenter tout ce qu'on voulait faire comme diversification. »

Ses rencontres se poursuivront dans les prochains jours, jusqu'au 15 août.