Deux nouveaux espaces technologiques au Cégep et à l'UQAT

Les étudiants du Cégep de l'Abitibi-Témiscamingue et de l'Université du Québec en Abitibi-Témiscamingue ont maintenant accès à deux nouveaux espaces technologiques et numériques.

 

La Station de réalité virtuelle et le Studio numérique sont installés dans la bibliothèque commune à Rouyn-Noranda et font partie de l'Espace O Lab.

Différentes technologies y sont disponibles, notamment l'impression 3D et la consultation de projets de réalité virtuelle. Les étudiants pourront s'en servir pour des projets éducatifs ou personnels.

La Station de réalité virtuelle et le Studio numérique sont installés dans la bibliothèque commune à Rouyn-Noranda

Audrey Folliot, Bell Média. Des objets imprimés grâce à l'imprimante 3D de l'Espace O Lab.

Les bibliothèques doivent évoluer au-delà du prêt de livres, nous dit le directeur de la bibliothèque Cégep-UQAT, David Fournier-Viger.

« Oui, ça continue de faire partir de notre mission de donner la meilleure information possible, mais maintenant, une bibliothèque, c'est avant tout un lieu d'apprentissage, et on apprend en échangeant, en collaborant, en utilisant des nouvelles technologies, d'où l'importance de notre partenariat [avec l'Espace O Lab] qui se concrétise pour de bon. »

- David Fournier-Viger

Parmi les possibilités rendues possibles par ces technologies, un étudiant en histoire pourrait découvrir une ville médiévale en réalité virtuelle, alors qu'un étudiant en génie pourrait fabriquer un modèle de pièce et l'imprimer ensuite en 3 D. Des logiciels ont été acquis, mais la bibliothèque est ouverte à intégrer à la Station de réalité virtuelle des créations des étudiants en Création et nouveaux médias de l'UQAT.

Plus d'achalandage

Des étudiants ont pu participer à une compétition amicale de jeux vidéo multijoueur (Lan-party) suite à l'inauguration des salles, mercredi.

Depuis l'arrivée des activités de l'Espace O Lab, la bibliothèque est plus achalandée, remarque David Fournier-Viger.

« On a remarqué depuis plusieurs mois que l'affluence à la bibliothèque, particulièrement du campus de Rouyn, s'améliore. La clientèle est plus présente, plus active, et on pense qu'à partir d'aujourd'hui, ce sera une nouvelle étape vers une affluence plus grande et une pertinence plus grande de la bibliothèque. »

- David Fournier-Viger

Une nouvelle salle collaborative a aussi été créée pour les étudiants, qui se veut un lieu d'échange, de partage, de coworking, de remue-méninges et de création.

Une nouvelle salle collaborative a aussi été créée pour les étudiants au Cégep et à l'UQAT, qui se veut un lieu d'échange, de partage, de coworking, de remue-méninges et de création.

Audrey Folliot, Bell Média. Une nouvelle salle collaborative a aussi été créée pour les étudiants au Cégep et à l'UQAT.

Ces différents lieux seront ouverts aux étudiants pendant les heures d'ouverture de la bibliothèque, mais aussi à la population les vendredis et samedis. Vous pouvez réserver vos plages horaires de 50 minutes directement en ligne.

David Fournier-Viger estime que ces deux nouvelles stations pourraient éventuellement voir le jour aux campus d'Amos et de Val-d'Or.