Développement économique : Sayona veut contribuer

Serge Rouillier

La minière Sayona se réjouit d'une étude sur le potentiel de la filière des batteries de lithium, elle qui souhaite exploiter une mine de lithium à La Motte.

L'étude dévoilée par le gouvernement du Québec parle d'un secteur d'avenir porteur d'opportunités pour la province.

Sayona espère d'ailleurs que le gouvernement va accélérer les mécanismes administratifs pour permettre une exploitation plus rapide.

«Le gouvernement s'est engagé, en campagne électorale à accélérer un peu le processus pour l'obtention des permis.  Nous, présentement, on est dans ce processus-là et tout va bien».

- Serge Rouillier, directeur du développement durable

Le projet va cependant devoir passer devant le BAPE pour expliquer son concept et répondre aux questions concernant les risques de contamination de l'esker St-Mathieu-Berry.

Sayona emploie présentement six personnes pour le projet, chiffre qui bondirait à 160 advenant une éventuelle exploitation.