Devenir propriétaire à Pikogan

Pikogan se dote d'une politique sur l'accès à la propriété privée.

Depuis plusieurs années, la population voulait pouvoir passer de locataire à propriétaire.

Les citoyens pourront le faire en se qualifiant pour un financement.

Depuis la création de la communauté, c'est le Conseil de bande qui était propriétaire du parc de 160 logements.

Le Conseil de bande va profiter de cette nouveauté pour se libérer des responsabilités financières liées à la rénovation des habitations.

Le vice-chef de Pikogan, Bruno Kistabish :

«On est bien fiers de ça.  Les jeunes familles n'auront plus à attendre l'aide financière du ministère des Affaires autochtones.  Elles pourront aller à la banque, emprunter et bâtir pour elles-mêmes».

- Bruno Kistabish

L'argent amassé par la vente des logements va servir au Fonds de réinvestissement en matière d'habitations pour la construction de maisons neuves.