Dossier Michel Girouard : c'est plutôt long

Michel Girouard

Le dossier du juge abitibien Michel Girouard tarde à se régler.

Depuis 2014, le juge est suspecté de s'être procuré de la cocaïne et d'avoir menti sur cette transaction.

Ces doutes ont forcé le Conseil canadien de la magistrature à recommander sa destitution il y a presque deux ans, mais c'est le ministère de la Justice du Canada qui devra trancher.

L'histoire aurait coûté plus de 4$M aux contribuables, notamment en frais d'avocats.