Du lobbyisme illégal auprès des élus pour Sayona?

Un conseiller de la minière Sayona Québec, qui est aussi l'ancien président du BAPE, aurait rencontré des élus sans être enregistré comme il se doit au Registre des lobbyistes.

 

C'est ce que révèle une enquête de Radio-Canada.

L'ancien président du BAPE, Pierre Renaud, aurait notamment rencontré les maires de La Motte, d'Amos et la députée d'Abitibi-Ouest, Suzanne Blais, au nom de la minière.

Il est bien enregistré au Registre, mais pas pour le compte de Sayona, ce qui contrevient à la loi.

Toujours selon le diffuseur public, les comités citoyens dénoncent cette situation et demandent maintenant des comptes aux élus.

Une plainte contre M. Renaud a d'ailleurs été déposée au commissaire au lobbyisme du Québec.

Le président de Sayona Mining, l’Australien Dan O’Neill, a aussi fait du lobbyisme sans être inscrit au registre.