Encore de l'incompréhension face à l'Alzheimer

Janvier est le mois de sensibilisation à la maladie d'Alzheimer.

Le thème de cette année est « Oui. Je vis avec l’Alzheimer. Laissez-moi vous aider à comprendre »,

Selon une récente enquête nationale Léger, 46 % des répondants éprouveraient un sentiment de honte ou d’embarras s’ils avaient la maladie d’Alzheimer

Il y a encore beaucoup d'incompréhension, selon le directeur général de la Société Alzheimer Rouyn-Noranda/Témiscamingue, Guillaume Parent.

« Le but, c'est vraiment encore une fois de répéter que ce n'est pas parce qu'on a un diagnostic d'Alzheimer que tout est terminé, on a encore de belles années à vivre devant nous, surtout si on s'informe et surtout si on est bien accompagné. »

61 % des personnes interrogées estiment qu’elles auraient à faire face à une forme de discrimination si elles étaient diagnostiquées.

De plus, seuls 5 % des répondants s'informeraient davantage sur la maladie si un proche recevait cette nouvelle.

Symptômes à surveiller

Plusieurs personnes sont diagnostiquées chaque année.

Le directeur Guillaume Parent nous parle de quelques symptômes à surveiller.

« Le principal symptôme, ça va être beaucoup au niveau de la mémoire récente. De ne pas se souvenir, par exemple, où on a mis nos clés, c'est tout à fait normal. Mais de ne pas se souvenir que notre petit-fils est venu nous voir hier comme d'une recette qu'on a toujours faite, ça, c'est des indices qui peuvent nous porter, à tout le moins, à en discuter soit avec notre infirmière, soit avec notre médecin. »

Après-midi de conférences

La Société offre un après-midi de conférences sur divers sujets liés à une maladie de la mémoire, le 3 février prochain dès 13h, à la Salle aux usages multiples du Cégep.

L'événement se veut un lieu de réflexion sur notre rapport à la maladie et sur l'accompagnement.

La Société Alzheimer Rouyn-Noranda/Témiscamingue offre divers services aux personnes malades et aux proches aidants.

Il y a aussi une Société Alzheimer pour la Vallée-de-l'Or.

En Abitibi-Témiscamingue, quelque 2 200 personnes sont atteintes d'Alzheimer.