Être de plus en plus fiable dans les mines

L'industrie minière cherche à améliorer sa productivité sans compromettre la sécurité de ses travailleurs.

120 travailleurs se sont réunis à Val-d'Or aujourd'hui (mardi) pour discuter et réfléchir aux différents outils, lors du Colloque Entretien de l'Association minière du Québec.

L'intégration des technologies demeure un sujet chaud.  

Le directeur de l'entretien chez Eldorado Gold Lamaque, Martin Pichette, explique que le Québec n'a rien à envier au reste de la planète :

«Ça évolué énormément.  On a plusieurs innovations qui font qu'on n'est pas obligé de descendre sous terre.  On peut travailler de la surface, à distance, pour s'assurer que nos gens ne sont pas exposés.  On est très bien placé dans l'industrie par rapport au monde entier».

- Martin Pichette

Une vingtaine d'exposants et des conférences sont à l'ordre du jour.