Être famille de pension dans la LHJMQ?

Avec leurs récentes acquisitions, les Foreurs de Val-d'Or sont à la recherche de nouvelles familles pour accueillir les nouveaux joueurs.

Robert Turmel-Mainville est l'ancien président du vert et or.

Il a aussi hébergé Étienne Montpetit comme famille de pension pendant trois ans et demi.

Il se souviendra d'un jeune homme gentil, humble, et respectueux. Être famille de pension est une expérience inoubliable.

« Ce n'est pas juste donner du temps à l'organisation. C'est une expérience incroyable. Tu ne le fais pas pour les sous, ça c'est bien sûr. Tu le fais pour une expérience. Mes enfants ont vécu de belles affaires. Chaque personne arrive avec un bagage individuel dépendant par où ils sont passés dans leur carrière. C'est extraordinaire. On a encore des contacts avec toutes les familles. »

Par ailleurs, Robert Turmel-Mainville veut dire aux partisans de ne pas perdre espoir et prévoit un avenir meilleur pour l'équipe.

« On est quand même chanceux, à Val-d'Or, on a trois Coupes, ce n'est pas rien. C'est sûr qu'on dit toujours un cycle de cinq ans, je pense que celui-là ne durera pas cinq ans. On a de bons jeunes, on a eu des bons échanges, il faut juste être patient. Il faut encourager et aller à l'aréna. »

D'après une entrevue dans J'aime ça l'matin