Faible prix du diamant: Stornoway en eaux troubles

Stornoway Diamond Corporation vit des moments difficiles alors que le prix du diamant a chuté considérablement sur les marchés mondiaux.

 

La minière ignore si elle pourra poursuivre l'exploitation de son projet Renard, dans le Nord-du-Québec. Elle doit actuellement vendre son produit à un prix moins élevé que prévu lors de la construction et moins élevé qu'au cours des dernières années.

Stornoway vient de sécuriser un financement intérimaire avec une entreprise membre du même groupe qu'Investissement Québec. Diaquem avancera pour plus de 16 M$, ce qui permettra de poursuivre l'exploitation sans interruption.

Entre temps, la minière poursuit le processus de restructuration entamé plus tôt cette année et espère assurer la viabilité à long terme du projet. Un processus de sollicitation de vente et d'investissement formel est d'ailleurs en cours.

Déplorable, selon Émilise Lessard-Therrien

La députée de Rouyn-Noranda-Témiscamingue, Émilise Lessard-Therrien, déplore ce sauvetage par une entreprise publique.

Celle qui est aussi responsable solidaire en matière de ressources naturelles demande au gouvernement de revoir en profondeur le système des redevances et du financement public des minières.

Émilise Lessard-Therrien aimerait aussi que Québec songe à la transformation des ressources en région. Selon elle, les Québécois perdent trop souvent des millions de dollars dans des projets risqués, 500 M$ dans le cas de Stornoway.

Le projet vaut maintenant moins de 30 M$.