Faire découvrir la pêche aux jeunes en fin de semaine

C'est la 20e édition de la Fête de la pêche un peu partout en région en fin de semaine et l'occasion parfaite pour faire découvrir la pêche aux jeunes.

 

Dans la Vallée-de-l'Or, c'est au lac des Soeurs, à Val-Senneville, samedi et dimanche. C'est de 10h à 16h. Chaque année, de 650 à 750 jeunes de 6 à 17 ans peuvent pêcher gratuitement et sans permis tout le week-end.

Il y a des concours sur le lancer des lignes, sur l'identification des poissons et plusieurs prix à gagner. Il y aura aussi des kiosques d'information sur place ainsi qu'un service de restauration.

« L'idée, c'est de travailler sur la relève, d'avoir des jeunes et de leur donner une expérience de pêche qui est le fun. Le but, c'est qu'après ça, ils vivent une expérience positive et retournent à la pêche. »

Jacques Cormier, président de l'Association chasse et pêche de Val-d'Or

Le ministre des Forêts, de la Faune et des Parcs, Pierre Dufour, ira faire son tour samedi. Il est aussi possible pour tous de pêcher gratuitement et sans permis sur le lac dans des embarcations non motorisées.

L'Association fournit l'équipement de pêche.

C'est une organisation spéciale et sécuritaire, supervisée par des bénévoles, ajoute Jacques Cormier.

« C'est des quais qu'on a et puis les jeunes pêchent sur les quais, et ils peuvent voir le poisson qui est ensemencé et essayer de les attraper. On va laisser aller l'excédent de truite dans le lac des Soeurs comme chaque année, il y a à peu près 900 ou 800 truites qui sont laissées. »

Jacques Cormier, président de l'Association chasse et pêche de Val-d'Or

Après la journée, les jeunes participants reçoivent un permis de « Pêche en herbe du Québec » valide jusqu'à 18 ans.

Lundi et mardi, l'Association chasse et pêche accueillera environ 200 jeunes de 5e et 6 année de Val-d'Or. Les agents de la faune seront aussi sur place avec leurs chiens dépisteurs et il y aura diverses activités.

De la pêche au Parc national d'Aiguebelle

La SÉPAQ embarque dans les festivités entourant la 20e édition de la Fête de la pêche. Dès aujourd'hui, vous pouvez vous rendre au Parc national d'Aiguebelle pour tenter de ramener du poisson à la maison.

Les organisateurs ouvrent deux lacs pour l'occasion. La pêche est gratuite et pas besoin de permis, mais vous devez tout de même payer votre accès au site.

Nicolas Boulé est responsable de la conservation, de l'éducation et du service à la clientèle pour le Parc d'Aiguebelle. Il estime que depuis 20 ans, la population répond à l'appel.

« Quand on fait de la promotion en amont et qu'on offre des prix intéressants, les gens sont toujours intéressés à participer. La pêche est peu connue au niveau des Parcs nationaux. C'est un produit qu'on met de plus en plus de l'avant. »

- Nicolas Boulé

Notons qu'aucune activité n'est prévue au Parc d'Opémican, au Témiscamingue.

- En collaboration avec Samuel Deschênes, Bell Média.