"Faut agir avant les tribunaux" - Marc Lemay

Notre chroniqueur Marc Lemay estime que le Canada doit se tenir debout devant les Américains dans le nouveau conflit du bois-d'oeuvre.

Les États-Unis frappent les exportations canadiennes d'un droit compensateur de 20% depuis mardi.

Marc Lemay s'est vidé le coeur ce matin dans La Faune :

«Faut aller devant les tribunaux.  On a toujours gagné les procès, mais comme disait Gilles Duceppe, ça ne donne rien de gagner les procès si tout le monde est mort à la fin.  Il faut des garanties de prêts, on remboursera au gouvernement quand ce sera gagné».

Notre chroniqueur et ancien député fédéral a aussi été appelé à commenter le retrait de Kevin O'Leary de la course à la direction du Parti conservateur, pour se rallier à Maxime Bernier :

«Kevin O'Leary je suis bien content de son retrait, c'est le gars qui a le plus de mépris pour la langue française et les Québécois.  Maxime Bernier, il faut voter contre, il veut abolir la gestion de l'offre.  Nos producteurs laitiers vont en manger toute une s'il prend le pouvoir».

Marc Lemay cède aujourd'hui son poste de bâtonnier de l'Abitibi-Témiscamingue, après deux ans.