Gabriel Desrochers décédé d'hypothermie

Gabriel Desrochers est mort d'hypothermie en janvier dernier à Val-d'Or, alors qu'il était fortement intoxiqué par l'alcool suite à une fête du Nouvel An entre amis.

C'est ce que conclut le coroner Me Steeve Poisson dans son rapport.

Le jeune homme de 23 ans a été retrouvé sur une berge enneigée, le 2 janvier 2018, à 800 mètres de la résidence privée où il avait festoyé

Il était congelé, couché sans manteau dans la neige. Il faisait - 45 degrés ce jour-là.

Le coroner conclut que Gabriel Desrochers s'est réveillé dans la nuit, encore en état d'ébriété.

Il serait alors sorti dehors sans manteau et se serait couché dans la neige, sentant la fatigue et le froid. Il s'y serait endormi et serait mort d'hypothermie environnementale.

Ses amis avaient rapporté sa disparition alors qu'ils ne l'avaient pas vu depuis le 1er janvier au petit matin, alors qu'il dormait sur le divan dans le garage.

Ils s'entendent tous pour dire qu'il n'était pas suicidaire, ni dépressif.

Puisque Me Poisson conclut à un décès accidentel, l'autopsie n'a pas été ordonnée.