Homme barricadé à Guyenne: des accusations sont déposées

L'homme de 48 ans qui a tenu les policiers en haleine pendant 19 heures de vendredi à samedi à Guyenne fait face à quatre chefs d'accusation.

Alain Gauthier a été arrêté par les policiers après sa reddition pacifique.

Il est accusé d'utilisation négligente d'une arme à feu et de possession d'arme dans un dessein dangereux.

On lui reproche aussi d'avoir entravé le travail des policiers et d'avoir gêné la jouissance d'un bien, à savoir les maisons avoisinantes qui ont dû être évacuées.

Alain Gauthier a comparu lundi au palais de justice d'Amos. Il demeure détenu jusqu'à son enquête sur remise en liberté, le 16 février.

Il refuse de se rendre

Vendredi, les policiers se sont présentés au domicile de l'homme vers 14h30 avec un mandat d'arrestation.

Sur place, ils ont été accueillis par l'homme armé. Ils ont tenté de négocier, mais sans succès.

La Sureté du Québec a même dû faire appel au groupe d'intervention tactique et évacuer les maisons avoisinantes.

Deux autres occupants étaient dans la maison avec lui, mais n'ont pas été blessés.