Huit individus ou entreprises devront payer pour des infractions forestières

Huit entreprises et particuliers de l'Abitibi-Témiscamingue sont mis à l'amende pour des infractions à des lois forestières. C'est pour la période du 1er juin au 15 décembre 2018. 

 

La contravention la plus salée va à Construction Norascon pour avoir notamment déplacé et coupé du bois sans permis. L'entreprise devra payer 10 935 $.

Eacom Timber Corporation, les Abatteurs Jacques Élément, Transport Jolatem, Transport Byco et une compagnie à numéro sont aussi visées par des amendes.

Les individus visés sont Vital Bouchard et Henry Jobin. Le premier a récolté du bois d'une essence non autorisée et l'autre a construit, amélioré ou fermé un chemin de l'état sans permis.

Au total, 69 contrevenants devront mettre la main dans leur poche à l'échelle provinciale.