"Il faudra bien négocier" - Pierre Corbeil

La renégociation de l'ALÉNA n'effraie pas le maire de Val-d'Or et ancien policitien au provincial, Pierre Corbeil.

Le bras de fer se joue surtout entre les États-Unis et le Mexique, mais le Canada aussi doit se protéger.

Selon le maire de Val-d'Or, les enjeux sont connus, notamment en forêt et en agriculture, et les personnes mandatées par les gouvernements sont au fait des attentes.

Pierre Corbeil :

«C'est une bonne chose de discuter et de remettre à jour une vieille entente.  Dans une négociation, on en prend et on en laisse, on va voir les résultats».

- Pierre Corbeil

La première ronde de négociation de l'ALÉNA est entamée à Washington et doit se terminer dimanche.  L'entente date de 1993.