Incendie à Paris : le deuil ressenti jusqu'ici

L'onde de choc de l'incendie de la cathédrale Notre-Dame-de-Paris a des échos jusqu'en Abitibi-Témiscamingue.

La communauté française qui vit chez nous compte quelques centaines de membres, mais ils sont fiers et unis.

La consule honoraire de France à Rouyn-Noranda, Hélène Bacquet :

«Ces images que nous avons vues sur les écrans sont sidérantes.  C'est un joyau au patrimoine culturel, religieux et politique français.  C'est un symbole très fort, un lieu qui a été un témoin très fort de l'histoire nationale française, mais aussi symbole de la France internationale».

- Hélène Bacquet

Elle ajoute que même loin de Paris, les Français d'ici peuvent aider pour la suite :

«La Fondation du Patrimoine vient de lancer un appel international.  Toute personne se sentant interpellée peut contribuer à cette vague de sympathie».

- Hélène Bacquet