Incendie Au Carrossier: vers la reconstruction

Un peu plus de deux mois après qu'un incendie ait complètement détruit le Au Carrosier, à Rouyn-Noranda, les démarches de reconstruction vont bon train.

La direction en est à finaliser les plans du nouveau bâtiment, qui sera érigé au même emplacement, sur l'avenue Larivière.

L'endroit sera plus grand qu'avant, ce qui permettra d'optimiser la production et de créer quelques emplois.

Le président-directeur général d'Au Carrossier, Jean-Jacques Perrier, espère pouvoir commencer les travaux dès la période de dégel.

Toutefois, ses ardeurs sont un peu retardées par les assureurs, qui complètent leur enquête sur le site.

Ce n'est qu'une fois que celle-ci sera terminée que les débris pourront être ramassés.

En attendant, Jean-Jacques Perrier met les bouchées doubles.

« On a fait l'acquisition d'un nouveau bâtiment au 100, rue Jacques-Bibeau, c'est le quartier industriel à Granada. Ce qu'on prévoit faire, c'est de se relocaliser là encore temporairement. L'ouverture de ce nouveau local est prévue fin mars, début avril, il restait certains travaux à faire. On va installer une nouvelle chambre à peinture qu'on va transférer dans le nouveau bâtiment à l'automne. »

Aucun emploi perdu

Depuis l’événement, la vingtaine d'employés travaille toujours, mais dans d'autres locaux.

En ce qui concerne l’incendie, les pompiers ont fermé le dossier, n’ayant pas réussi à en trouver la cause.

Les dommages sont évalués à 2,5 millions de dollars, mais on aura le chiffre exact une fois l'enquête des assureurs terminée.