Konan Kistabish demeure détenu

Accusé de vol qualifié et de menaces de causer la mort ou des lésions, Konan Kistabish restera derrière les barreaux pour le reste des prodécures judiciaires.

L'homme de 28 ans est detenu depuis son arrestation, le 4 août dernier.

Il avait menacé un commis du Dépanneur Windsor avec une arme à feu, et ensuite une employée du Morasse Poutine avec une barre à clous et un marteau.

Kistabish fait aussi face à une accusation de bris de sursis, alors qu'il purgeait déjà une peine d'emprisonnement dans la communauté.

Dans ce dossier, la Défense et la Couronne ont suggéré mercredi qu'il demeure en détentien préventive jusqu'à son procès.

Son avocat, Me Daniel Brière-Desfossés, a aussi renoncé à son enquête sur remise en liberté dans les dossiers de vols qualifiés.

Konan Kistabish sera de retour en cour le 10 octobre.