L'école Du Maillon de Ste-Germaine dit non à l'intimidation

Les élèves de 5e et 6e année de l'école primaire Du Maillon, à Ste-Germaine-Boulé, s'impliquent pour contrer l'intimidation.

Avec leur enseignante, Jacynthe Lebel, ils ont réalisé un projet musical sur la chanson québécoise, mais ce projet a pris beaucoup plus d'ampleur.

Les jeunes ont découvert des artistes et écrit leurs propres textes. Les textes gagnants ont été mis en chanson par Stéphane Bisson.

Jacynthe Lebel travaillait aussi sur un projet de cinéma avec ses jeunes. La chanson gagnante du lot, sur l'intimidation, est ainsi devenue un vidéoclip réalisé par Jean Caron.

Ce sont les jeunes qui ont écrit le scénario et qui ont participé au tournage, explique l'enseignante.

« Ils étaient très fébriles à l'idée de tourner et que ça puisse être vu à l'extérieur de l'école. Leur engagement encore une fois était vraiment super bon, et ils avaient hâte surtout au produit fini, pour voir leur scénario. Ils étaient super contents du résultat. »

Le vidéoclip présente les différentes formes d'intimidation et suggère à ceux qui le regardent de trouver des solutions.

Une véritable trousse pédagogique

Jacynthe Lebel souhaitait que le projet demeure dans le temps. Elle a donc a décidé d'aller encore plus loin et de créer un site web à partir du vidéoclip.

« À travers le visionnement du vidéoclip, les jeunes sont invités, ou les intervenants qui vont utiliser le vidéoclip, à animer des ateliers qui ont été faits par des psychoéducateurs d'ici. Il y a des ressources pour les parents, et il y a aussi des ressources littéraires, Internet, qui sont agréables à voir, des vidéos. »

Enfin, un questionnaire anonyme est aussi disponible sur le web pour les élèves qui voudraient dénoncer.

Ce n'est pas évident dans une petite école, rappelle l'enseignante.

« Ils ont surtout la préoccupation d'être catalogués comme "hey, c'est toi qui dénonces tout le temps!", donc ils avaient cette préoccupation-là qu'on essayait de pallier, donc on a créé un questionnaire web qui va directement à l'intervenant de l'école, anonymement. »

Jacynthe Lebel souhaite que le site oseenparler.net soit utile à toutes les commissions scolaires de la région et même du Québec.

Plusieurs personnes ont été impliquées dans la réalisation de ce projet, soit le réalisateur Jean Caron, le compositeur Stéphane Bisson, Annick Breton-guertin, l'élève derrière les paroles de la chanson du vidéoclip, ainsi que trois psychoéducateurs, Guillaume Auger-Rivest, Sandra Bureau et Mélanie Bureau.