"La Corée du Nord n'a pas intérêt à aller en guerre"- Ian Marcotte

La Corée du Nord se fait menaçante, mais n'utilisera probablement pas son armement nucléaire.

C'est l'avis du professeur en sciences politiques au Cégep de l'Abitibi-Témiscamingue, Ian Marcotte, alors que l'escalade verbale s'intensifie avec les États-Unis.

Le mot nucléaire est épeurant, mais Ian Marcotte pense que ce serait une erreur des Nord-Coréens :

«Ils montrent leurs gros bras d'un bord comme de l'autre.  La Corée du Nord n'a pas les ressources par rapport aux États-Unis.  On ignore si ses missiles peuvent toucher le territoire américain.  S'il y a guerre, elle risque d'être conventionnelle et non pas atomique».

Le conflit fait réagir aux quatre coins du monde et Ian Marcotte nous parle du rôle du Canada :

«Ce conflit-là, le Canada va avoir un rôle très effacé.  S'il y a intervention américaine, je crois que le Canada va appuyer les États-Unis.  On n'aura pas un rôle proactif».

Selon lui, la Corée du Nord tente présentement de prouver que son régime politique est le meilleur.