La CSLA engage des agents de sécurité privés à la Polyno

La Commission scolaire du Lac-Abitibi a embauché des agents de sécurité privés pour la Cité étudiante Polyno de La Sarre.

C'est un projet-pilote à l'essai pour la fin de l'année scolaire avec la firme GardaWorld.

Cela n'a rien à voir avec une problématique majeure de comportement à l'école.

C'est surtout qu'une surveillante est partie à la retraite.

Chaque année, c'est difficile de recruter du personnel, explique la directrice générale de la CSLA, Isabelle Godbout.

« Quand on pense à des surveillantes qui doivent travailler 1h15 par jour, ce n'est pas nécessairement facile de recruter des gens qui sont prêts à s'investir uniquement sur un court horaire comme celui-là. Il y a donc un roulement de personnel important et nous ce qu'on souhaitait, c'est avoir une stabilité par rapport aux personnes qui intervenaient auprès de la clientèle étudiante. »

Ce modèle existe dans d'autres grandes polyvalentes en province, selon Isabelle Godbout, et les agents sont formés.

Les surveillantes actuelles demeureront en poste.

Si le projet est concluant, ça pourrait se poursuivre l'an prochain.