La fin pour la marquise de la Scène Paramount

La marquise qui trône au dessus de la Scène Paramount, à Rouyn-Noranda, sera détruite au mois de mai.

Elle est désuète, au point tel que la rénover est impossible, de l'eau s'étant même infiltrée. Elle représente même un danger pour les passants.

La décision n'a pas été facile à prendre pour Les Frangines, l'entreprise propriétaire de l'endroit.

Tout comme la population, les copropriétaires, les soeurs Danielle et Rachelle Roy, ont un attachement tout particulier à cette enseigne historique.

C'est une des, sinon la dernière du style à Rouyn-Noranda.

La marquise sera donc remplacée par une marquise moderne, mais en gardant le même cachet, explique Danielle Roy.

« En fait, elle va être vraiment la même dimension. Ça va allumer. Sur l'ancienne marquise, on a 800 globes, sur la nouvelle, on va en mettre 100 au LED. Elle va vraiment s'inspirer de l'ancien modèle, avec le système de lettres en trois dimensions. »

On parle d'un projet d'environ 40 000 à 45 000 $.

Les lettres en fonte du mot Paramount seront sauvées et réinstallées à l'intérieur.

La marquise avait été construite en 1948, en même temps que la salle, qui était auparavant une salle de cinéma.

Les Frangines invitent les gens à se photographier devant l’enseigne, en souvenir, et à leur faire parvenir via leur page Facebook.

Les bureaux déménagent

Par ailleurs, les Frangines fêtent leur 15e anniversaire d'affaires en tant que duo.

C'est le meilleur moment pour déménager les bureaux administratifs à l'étage de la Scène Paramount, qui fait l'objet de rénovations.

Danielle Roy veut mettre l'endroit à l'avant-plan en 2017.

« C'est sûr que d'occuper les lieux, pour nous, ça va changer quand même les choses. Nos bureaux n'étaient pas là, alors c'est sûr que toute notre énergie, on veut toute la déployer là. Ça va être plus facilitant pour nous pour rencontrer les groupes, les promoteurs, et développer de nouveaux projets. »