La Fondation Thierry LeRoux prend vie

18 mois après le meutre du policier Thierry LeRoux, à Lac-Simon, la fondation qui porte son nom lance ses activités.

Les premiers dons seront amassés lors d'un déjeuner bénéfice, le 21 août, au Bénédictine de Val-d'Or.

De 8h à midi, un montant des déjeuners servis sera remis à la Fondation Thierry LeRoux.

Ensuite, le 9 septembre, le rendez-vous est donné au Maxi de Val-d'Or pour un barbecue. Entre 11h et 18h, les profits iront à la cause.

La Fondation Thierry LeRoux a vu le jour grâce à l'initiative de collègues de l'agent de 26 ans.

Elle vise à recueillir des fonds pour améliorer la qualité de vie des jeunes de 4 à 25 ans de la MRC de la Vallée-de-l'Or et de Lac-Simon, au niveau éducatif et sportif.

Faire une différence

Impliqué dans la Fondation, Michel LeRoux espère faire une différence et estime que c'est ce que son fils aurait voulu.

Encore aujourd'hui, il est surpris par les nombreux honneurs rendus à Thierry.

« On savait que ça avait touché des gens, mais on ne savait pas que ça en avait touché autant et aussi intensément. Émotionnellement parlant, à l'occasion, on a un peu de difficulté à gérer tout ça, mais en même temps, c'est des honneurs pour Thierry et ça permet de le perpétuer. Il ne faut pas que Thierry soit mort pour rien, » a répondu monsieur LeRoux, sous le coup de l'émotion.

Le conseil d'administration a déjà reçu des demandes d'aide et s'affaire à les traiter.

Pour plus d'information ou donner en ligne, CLIQUEZ ICI.