La grève des ambulanciers tire à sa fin

La grève des services ambulanciers se terminera officiellement dans une semaine.

La centaine de paramédics de l'Abitibi-Témiscamingue, affiliés à la CSN, ont voté à 85 % en faveur de l'entente de principe.

Cette dernière a été soumise au vote des membres la semaine dernière. Elle prévoit une convention collective de 5 ans, rétroactive à mars 2015.

Le président du Syndicat des paramédics de l'Abitibi-Témiscamingue et du Nord-du-Québec, Felix-Antoine Lafleur, explique.

« Les membres, par le vote, se sont exprimés comme étant satisfaits de ce qui leur a été présenté, tant sur le volet normatif que monétaire que sur le régime de retraite. »

Elle prendra fin lors de la signature des conventions collectives d'ici le 21 mars.

Audrey Folliot, Bell Média. Les paramédics lors du déclenchement de la grève, en février 2017.

Le combat n'est pas terminé

Le combat pour l'abolition des horaires de faction n'est pas encore terminé, mais des gains ont été faits, ce qui réjouit Félix-Antoine Lafleur.

« Ce qu'on a réussi à obtenir, c'est vraiment des barèmes clairs du gouvernement quant à la transformation des horaires de faction. Ce qui a été mis de côté, ce sont les temps réponses, par contre, en ayant déjà un barème quant à la charge de travail, c'est déjà un engagement et un gain qui est significatif. »

Depuis la conclusion de l'entente de principe, à la fin janvier, il y avait une trêve et la grève était suspendue.