«La justice a de la misère à suivre les réseaux sociaux» - Marc Lemay

L'avocat criminaliste Marc Lemay estime que les débordements sont nombreux sur les réseaux sociaux.

Intimidation, allégations parfois non fondées et anonymat constituent le côté sombre de ce qui est devenu un outil de travail et de loisir incontournable.

Marc Lemay a partagé son opinion dans J'aime ça l'matin :

«La justice a de la misère à suivre.  Les tribunaux sont débordés et les policiers sont trop occupés.  Quand un message part, c'est relayé.  Tu veux l'effacer, c'est trop tard».

- Me Marc Lemay

Selon lui, il faut réfléchir à deux fois avant de publier n'importe quoi :

«Oui, des poursuites sont possibles au civil.  Si quelqu'un dit par exemple "ce gars-là a volé son employeur".  C'est une atteinte à la réputation, c'est clair».

- Me Marc Lemay