La liste d'épicerie d'Amos est longue

Amos remet une longue, très longue liste de priorités aux candidats pour l'élection provinciale.

Le conseil de Ville souhaite qu'elle soit prise en compte durant et après la campagne et que le prochain député la réalise à 100%.

Évidemment, la liste parle d'enjeux en santé et en éducation, mais le maire Sébastien D'Astous tape surtout du pied en transport, où le secteur du Canadian Tire est très achalandé :

«Il y a des feux de circulation temporaires, et là c'est rendu temporaire jusqu'en 2025, ça devient inquiétant.  Ce qu'on souhaite, c'est un carrefour giratoire construit dans des délais raisonnables.  L'intersection d'Harricana Aventures, il devrait aussi y avoir un carrefour giratoire, ça fait longtemps qu'on en parle».

- Sébastien D'Astous

Le projet de réfection en trois phases de la 1è Avenue fait aussi jaser :

«La première phase, on l'a fait sans subventions, on a tricoté dans les coins, mais on aimerait profiter du futur programme d'infrastructures qui va être négocié Québec-Fédéral.  Notre objectif, c'est de mettre ça derrière nous, de réaliser ces travaux-là et qu'on puisse passer à autre chose».

- Sébastien D'Astous

Quelques priorités du conseil de ville :

- Réfection de la petite piscine de Clair Foyer
- Projet d'agrandissement des gymnases de la Commission scolaire Harricana
- Réfection de la route 395 entre Amos et Preissac
- Plan d'asphaltage des accotements des voies numérotées
- Accroître le rôle des municipalités comme gouvernement de proximité
- Centre d'hémodialyse fixe
- Agrandissement de l'urgence