La région pourra s'entraîner sur une carcasse à Val-d'Or

Les pompiers de Val-d'Or pourront s'entraîner sur une vraie carcasse d'avion, dans leur ville.

C'est un don de la compagnie Air Creebec qui permettra aux pompiers de pratiquer des situations d'urgence dans un environnement réel.

La Ville va payer pour déménager la carcasse et la mettre sur une surface de béton, au site d'entraînement du chemin Sullivan.

Le tout sera fonctionnel cet été et Val-d'Or devient une des rares villes au Québec à posséder un tel outil.

Le directeur du Service des incendies de Val-d'Or, Jean-Pierre Tenhave, invite les autres casernes de la région à venir l'essayer :

"On va pouvoir faire des approches autour de 'aéronef, le contourner et faire l'application de la mousse.  Je n'ai aucun problème là-dessus à partager avec les autres villes.  Si la volonté est là, on va le mettre disponible pour les autres services".

La brigade incendie de Val-d'Or compte 64 pompiers.