La Ressourcerie Bernard-Hamel fait appel à votre générosité

La Ressourcerie Bernard-Hamel de Rouyn-Noranda a besoin de vos dons pour pouvoir continuer d'aider les plus démunis à s'alimenter convenablement.

 

L'organisme est en pleine campagne annuelle de financement et espère amasser le plus d'argent possible pour sa banque alimentaire.

Il y a un manque à gagner de 90 000 $ cette année seulement, illustre la directrice générale, Martine Dion.

« Chaque année, la banque alimentaire ne fait pas ses frais. C'est sûr que la clientèle défraie un petit montant pour les dépannages, mais ce n'est pas assez et on ne veut pas non plus leur en demander plus parce que leur budget est tellement serré. Donc, la campagne, c'est ça l'objectif, c'est de vraiment arriver à combler le déficit. »

- Martine Dion, directrice générale

Vous pouvez aussi aider la banque alimentaire autrement jusqu'à dimanche, alors que se poursuit la campagne des vins généreux. Pour chaque bouteille de vin rosé acheté à la SAQ, 1$ sera remis aux banques alimentaires du Québec. Un seul don de 1 $ permet d'offrir trois repas à ceux qui en ont besoin.

De plus, tout l'argent des achats qui sont effectués à la Friperie 255 et aux 101 Trouvailles est réinvesti à la banque alimentaire.

À Rouyn-Noranda, en Abitibi-Ouest et au Témiscamingue seulement, environ 1 200 ménages sont desservis tous les mois, un nombre en augmentation dans la région.